LXMEDIA

Coup de gueule

Pollution, et ça continue ...
Encore et encore ...

 

Chez moi dans le Jura, depuis plus de 10 ans, on constate la disparition de la faune et la flore, même l'eau n'est plus potable. La destruction systématique de l'environnement n'a de cesse.

Les méthodes de l'agriculture chimique ont montré leur limite, la nature ne peut plus absorber les dégats qu'occasionnent les agressions permanentes du sol par l'écrasement et le tassement de la terre avec des engins de plus en plus gros, des labours profonds provoquent la disparition de la biologie des sols avec les insectes et les vers, l'émmiettage qui favorise l'érosion avec des drainages inconsidérés et systématiques des zones humides, avec des mares comblées et zones humides annexes détruites, avec des haies arrachées et broyées, avec fossés curés mécaniquement détruisant ainsi toute forme de vie sans distinction, avec des épandages à n'importe quel moment de produits contenant diverses substances résiduelles, avec des pulvérisations de pesticides, de fongicides et autres produits nocifs

Aujourd'hui, il n'y a plus d'insectes ou si peu, plus de batraciens et d'amphibiens dans les fossés, plus de gastéropodes dans les orties, plus de fleurs diverses dans les prés, plus de champignons, plus de petits d'oiseaux qui laissent place aux corbeaux (peu nombreux eux aussi), même les rapaces désertent les champs, c'est devenu un désert vert ou sillonent les tracteurs de plus en plus gros et qu'on voit de temps en temps, il faut aller vite et faire du rendement.

Il viendra un jour où la nature ne voudra plus, mais aujourd'hui nous ne voulons plus de ça. Assez.